Les dates importantes en Corée du Sud

Le calendrier des dates importantes et des jours fériés est différent en Corée du Sud comparé à la France, sans surprise aucune.

Je vous invite donc avec moi découvrir ces dates qui font partie intégrante de l’histoire de ce pays !


Mais avant cela, je vous partage un petit point d’histoire : 

Du IIIe au Xe siècle (de 270 à 936 plus exactement), le calendrier est découpé sous forme d’ères, qui coïncident avec le temps de règne d’un souverain. Ces noms sont nommés avec des patronymes en rapport avec la poésie et la philosophie, jamais en rapport avec le nom du souverain. Par exemple, l’ère correspondant au règne de l’Empereur Yangwon (de 545 à 559) est désigné comme « l’ère de la Paix Éternelle ».

Cette tradition a été mise à mal par l’influence chinoise, ce qui a eu pour conséquence l’utilisation du système d’ères chinoises en Corée pendant 900 ans, jusqu’en 1895. Les ères chinoises, appelées « nianhao/nienhao » (年号, nom d’année), se divisent également selon le règne des empereurs mais un règne peut s’étaler sur plusieurs ères. Elles portent le nom d’une devise ou d’un slogan impérial. Par exemple, l’année 1500 est la 13e année de « l’ère du Grand Règne » sous l’empereur Zhèngdé de la dynastie Ming et 2007 est la 96e année de « l’ère de la République ».

Après une longue période d’emprise, le calendrier grégorien, qui est notre calendrier actuel, est adopté le 1er janvier 1895 et les noms des ères coréennes sont de nouveau utilisées.

Mais ce système d’ères est une nouvelle fois mis à mal par l’occupation japonaise, débutée en 1905. La Corée se voit donc contrainte de se calquer sur le système nippon. Les ères du japon, appelées « nengō » (年号, nom de l’année), sont nommées et divisées selon l’ère de l’empereur. 2018 est par exemple la 30e année de l’ère Heisei (contrairement aux systèmes d’ères coréennes et chinoises, le système japonais est encore en vigueur dans le pays).

Dès la fin de l’occupation nippone en 1945, les Coréens adoptent un nouveau système : les années du calendrier sont désormais comptées depuis la fondation du Gojoseon (Joseon ou Choseon ancien), en 2333 avant l’ère commune (Ère commune ou EC est une appellation destinée à remplacer celle de Jésus-Christ), date de la fondation légendaire du pays, devenue année 0. Jusqu’en 1961, cette numérotation est utilisée en parallèle du calendrier lunaire

1337861531661_image
Calendrier lunaire

A l’heure actuelle, c’est le calendrier grégorien (ou calendrier solaire) qui est en vigueur mais certains Coréens plus traditionnels se référent au calendrier lunaire. Il faut noter que la plupart des fêtes sont issues de ce calendrier ancestral, qui n’est pas fixe, ce pourquoi certaines périodes sont différentes chaque année. C’est également sur ce calendrier lunaire qu’il faut se baser pour calculer l’âge des coréens (pour en savoir plus sur les anniversaires en Corée). 

Pour connaître le calendrier lunaire 2018 : https://www.vercalendario.info/fr/lune/coree_du_sud-annee-calendrier-2018.html

Pour en apprendre plus sur l’histoire de la Corée, je vous invite à lire ces quatre articles : 01, 02, 03 et 04


Maintenant que ce point historique est fait (en espérant ne pas vous avoir perdu), passons maintenant aux dates !

Les dates en rouge sont les jours fériés. 

Bonus : depuis 2014 si les jours fériés nationaux (comme Seollal, Chuseok ou le jour des enfants) tombent un week-end ou un jour de vacances, le gouvernement désignera le jour ouvré suivant comme un jour férié (prends en de la graine France !).
Quand il y a des élections, les jours où l’on vote sont fériés.

JANVIER (일월, il-wol)

01 : Nouvel An (새해, Saehae) – célébration du Nouvel An selon le calendrier grégorien. C’est un jour férié, de même que le 2 janvier.

14 : Diary Day – achat d’un journal vierge pour le remplir tout au long de l’année

FEVRIER (이월, i-wol)

14 : Saint Valentin – célébration pour les couples où ce sont les femmes qui, traditionnellement, offrent des cadeaux.

Entre janvier et février :

  • Nouvel An Lunaire (설날, Seolnal/Seollal) – célébration du Nouvel An selon le calendrier lunaire. Elle se situe le premier jour du premier mois lunaire. Traditionnellement, les deux jours précédent et suivant celui-ci sont également fériés.
  • Première pleine lune (대보름, Daeboreum) – 15e jour du premier mois lunaire, deux semaines après le Nouvel An Lunaire. Une vieille coutume parle de manger du ogokbap (composé de riz, haricot, haricot rouge et deux genres de millet).

 

MARS (삼월, sam-wol)

01 : Jour du Mouvement d’Indépendance (삼일절, Samiljeol) – commémoration du mouvement d’indépendance, survenu le 1er mars 1919, alors que le pays était occupé par le Japon.

14 : White Day – faisant suite à la Saint Valentin, c’est au tour des hommes d’offrir des cadeaux d’une valeur égale à ceux qu’ils ont reçus.

Durant le mois : Rentrée scolaire

AVRIL (사월, sa-wol)

01 : Pâques – ce n’est pas un jour férié payé. 

05 : Jour des Arbres (식목일, Sikmokil) – hommage aux nombreuses forêts déboisées lors de la Guerre de Corée (1950-1953). Les citoyens sont encouragé à planter des arbres et des fleurs ce jour-là.

13 : Anniversaire de la fondation du gouvernement provisoire de la Corée, fondé le 13 avril 1919.

14 : Black Day – jour des célibataires, il est courant de manger des jajangmyeon (자장면), nouilles recouvertes d’une sauce noire à base de haricots rouges pour rappeler la couleur de la journée.

16 : Commémoration du naufrage du Sewol, le 16 avril 2014.

19 : Anniversaire de la Révolution du 4.19, contre-révolution du gouvernement face au soulèvement des étudiants le 19 avril 1960.

 

MAI (오월, o-wol) – on dit que ce mois-ci est le mois de la famille en Corée, car c'est le mois le plus doux de l'année et qu'il y a beaucoup de fêtes pour les familles. 

01 : Fête du travail – la fête n’est pas nationale mais la plupart des boutiques et entreprises sont fermées, comme les banques. C’est un jour férié rémunéré. Par contre, il peut y avoir cours dans certaines écoles ou universités.

05 : Jour des Enfants (어린이날, Eorininal) – célébration en l’honneur des enfants.

08 : Jour des Parents (어버이날, Eobeoinal) – les enfants achètent des œillets pour les donner à leurs parents qui les attachent ensuite sur le cœur.

14 : Yellow Day / Rose Day – les couples s’habillent en jaune et s’offrent des roses.

15 : Jour des Professeurs – reconnaissance du rôle important des enseignants dans le développement social, économique et moral du pays. Les étudiants leur écrivent des lettres et leur offrent des œillets. Le 15 mai a été choisi par le gouvernement car il s’agit de l’anniversaire du roi Sejong.

18 : Anniversaire du jour du mouvement pour la démocratisation de Gwangju en 1980 (pour en savoir plus : Reply 1987). 

Pendant le mois :

  • Naissance de Bouddha (부처님오신날, Bucheonim osinnal) – célébration de la naissance de Bouddha, le 8e jour du 4e mois lunaire. Des festivals sont organisés dans les temples bouddhistes dont Yeon Deung Hoe (연등회), le festival des lanternes de lotus où des millions de lanternes illuminent le ciel. 
  • Jour de la majorité – le lundi de la 3e semaine de mai, on félicite tout le monde pour avoir terminé son adolescence. La majorité en Corée du Sud est fixée à 20 ans.

 

JUIN (유월, yu-wol)

06 : Commémoration des morts pour la patrie (현충일, Hyeonchungil) – journée réservée à la mémoire des soldats morts lors de la guerre pour servir leur nation. Des cérémonies sont organisées dans tout le pays.

10 : Fête de la fin du régime dictatorial qui s’est effondré le 29 juin 1987.

14 : Kiss Day – on embrasse la personne qu’on aime.

25 : Anniversaire du début de la guerre de Corée ayant eu lieu de 1950 à 1953.

JUILLET (칠월, chil-wol)

14 : Silver Day – échange de bagues entre les couples

17 : Jour de la Constitution (제현절, Jehyeonjeol) – célébration de la proclamation de la Constitution coréenne en 1948, 3 ans après la fin de l’occupation japonaise.

 

AOÛT (팔월, pal-wol)

12 : Jour des familles séparées – consacré à la facilitation des rencontres des familles séparées à cause de la guerre de Corée. Il y a une cérémonie de commémoration pour rechercher les membres d’une même famille.

14 : Green Day – on va boire du soju en couple, le vert étant la couleur des bouteilles de soju. 

15 : Jour d’Indépendance (광복절, Gwangbokjeol) – célébration de la République de Corée, commémoration du 15 août 1945, date de la fin de l’occupation japonaise.

Pendant le mois :

  • le 7e jour du 7e mois lunaire, c’est le jour de rencontre entre les étoiles Altaïr et Véga, les amants célestes du bouvier et de la tisserande.

Entre juillet et août :

  • en Corée, le climat en été est très chaud et très humide et on appelle Boknal (복날) ou Sambok (삼복) les trois jours les plus chauds de l’été qui portent les noms de Chobok (초복), Jungbok (중복) et Malbok (말복).

 

SEPTEMBRE (구월, gu-wol)

14 : Photo Day / Music Day – les couples vont au karaoké et prennent des photos dans des studios dédiés.

OCTOBRE (시월, si-wol)

01 : Jour commémoratif du développement des armées nationales

03 : Fête Nationale  (개천절, Gaecheonjeol) – célébration de la fondation de la Corée en 2333 avant l’ère commune par le dieu-roi Tangun, fondateur du premier royaume coréen, le Gojoseon.

09 : Jour de l’Hangeul (한글날, Hangeulnal ) – commémoration de la création de l’Hangeul, l’alphabet coréen, le 09 octobre 1446 par le roi Sejong.

10 : Jour de l’Ange – ce n’est pas un jour officiel mais juste un calembour de la langue coréenne. En effet, la date du 04 octobre (10/04) se prononce 천사 (Cheonsa), comme le mot ange en coréen. Vous pouvez retrouver ce jeu de mots avec le titre de la chanson Angel (10/04) de B.A.P. 

14 : Wine Day – partage d’une bouteille de vin en couple

Septembre – octobre :

  • Fête des récoltes  (추석, Chuseok) – festival des moissons célébré le 14e, 15 et 16e jours du 8e mois lunaire. C’est une des fêtes les plus importantes du pays. 

 

NOVEMBRE (십일월, sibil-wol)

11 : Pepero Day (빼빼로 , Pepero) – jour pour manger les biscuits de la marque. Leur aspect long fait penser au chiffre 1 qui se retrouve quatre fois dans le 11/11.

14 : Movie Day – les couples vont au cinéma

DECEMBRE (십이월, sibi-wol)

14 : Hug Day – les couples se font des câlins

22 : Solstice d’hiver (동지, Dongji) – les Coréens ont coutume de manger de la bouillie de riz et des haricots rouges.

25 : Noël (성탄절, Seontanjeol) – célébration de la naissance de Jésus Christ pour les croyants

 


Pour en savoir plus : sur la Saint Valentin, sur Chuseok, sur Noël 

Léa


Sources : Nautiljon, Nianhao, Ming Wuzong, Empereurs de la dynastie Ming, Ères du Japon, Ère commune, Période Gojoseon, Tangun, Visitkorea, Calendrier des fêtes nationales, Atelier de français, Système éducatif en Corée, Jours fériés, Hottest Days Summer, Buddha Channel, VisitKorea, SeoulMania

Un commentaire sur “Les dates importantes en Corée du Sud

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :