[REVIEW] South Club à Paris – 27/04/2018

South Club est un groupe indie coréen qui est venu à Paris le 27 Avril 2018. Vous ne connaissez peut-être pas le groupe, mais je vais tout vous expliquer ! Si vous ne connaissez pas South Club, peut-être connaissez vous WINNER ? Partons de là !

WINNER est un groupe de k-pop ayant débuté en 2014. Parmi les membres, nous avions alors à ce moment Nam Tae Hyun (남태현). En 2016, la YG annule son contrat et il quitte le groupe. Il y a eu beaucoup de spéculations sur son départ de la YG et du groupe et la raison de sa santé mentale était la plus répandue. Il a en effet révélé par la suite pendant un Vlive en 2017 souffrir d’un trouble bipolaire et d’insomnies. Quoiqu’il en soit, la YG et Nam Tae Hyun se sont séparés dans de bonnes conditions, chacun ayant son chemin à suivre, selon ses propres mots.

Il fonde alors son propre label, South Buyers Club, et un nouveau groupe de rock indie South Club. Aujourd’hui, le groupe comporte quatre membres :

  • Nam Tae Hyun (남태현) : chanteur et guitariste
  • Kang Gun Gu (강건구) : guitariste
  • Jang Won Young (장원영) : batteur
  • Nam Dong Hyun (남동현) : bassiste.

Les quatre sont aussi compositeurs. Le groupe comportait aussi auparavant Kim Eui Myeong (김의명) en tant que bassiste et Choi Yun Hee (최윤희) au piano électronique. Voici quelques photos des membres, par le photographe Chung Hee Jee :

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Le groupe a sorti en Juin 2017 un album appelé « 90 » comprenant le single « Hug Me » et « No » puis le single « Who’s This Song For ? » en Décembre. Les sonorités de ces chansons sont entre le rock alternatif et le blues. Ils ont annoncé une tournée de quatre dates en Europe début 2018, et c’est à ce moment que je me suis intéressée à eux.

Ce groupe n’étant pas des plus connus, et d’un genre assez éloigné de ce qui nous parvient en général de la Corée du Sud, la préparation au concert n’a donc pas été aussi intensive que ce dont on a l’habitude dans les concerts de kpop. Cela dit, une équipe de fans a pris en charge la préparation au concert, et cela a été très bien fait. Après une collecte de fonds, tout le monde a pu avoir une banderole, un sticker, et des bracelets fluorescents. Il n’y a pas eu de souci particulier pendant l’attente du début du concert, les différentes catégories sont entrées à des horaires assez espacés pour qu’il n’y ait aucun problème.

La salle, le Trabendo, est une salle assez petite, qui ressemble plus à un bar underground. Le public est collé à la scène, et la salle a plusieurs estrades, ce qui permet à tout le monde de bien voir.

Le-Trabendo-salle-|-630x405-|-©-David-Foessel
Le Trabendo, salle de concert à Paris

J’avais une place en générale, donc je ne peux pas vous décrire le FanMeeting. Je vais vous décrire le concert, et vous comprendrez peut-être mon grand regret de ne pas avoir fait le FanMeeting ! Ce que je sais c’est qu’il y a eu pour les places les plus chères une session Questions/Réponses avec le groupe, un Hi Touch, et une photo de groupe avec eux.

Le concert débute à l’heure, vers 20h, le temps que tout le monde entre dans la salle tranquillement. Il n’y a pas eu de grande attente. Kang Gun Gu, Jang Won Young et Nam Dong Hyun et l’intro commence puis Nam Tae Hyun arrive et le groupe nous joue « Dirty House », première chanson de leur album. C’est une bonne chanson pour se mettre dans l’ambiance du concert. Ils enchainent sur « I.D.S », qui signifie « I Don’t give a Shit », donc ça vous met un peu dans l’ambiance du groupe, qui s’en fiche de ce que les gens peuvent dire, ou penser !

Après ces chansons, le groupe se présente en anglais. Ils changent vite en coréen, mais font des efforts pour parler anglais quand ils y arrivent. Ils reprennent la musique en jouant « Believe U ». Les sonorités du groupe se retrouvent dans chaque chanson, avec pas mal de blues, et celle-ci est assez représentative de leur style. Un peu lente aussi mais elle permet à la guitare de se démarquer avec un solo. Vient ensuite « I Got The Blues », où Nam Tae Hyun (le chanteur) fait chanter les autres membres et le public aussi. C’était vraiment agréable d’être intégré au concert comme ça. Ensuite on a un solo de batterie puis de basse, donc dès le début du concert on a pu voir les talents de chacun. Le bassiste est arrivé dans le groupe juste quelques mois avant leur tournée, donc on le découvrait aussi.

Ils commencent à discuter et je me rend compte que quelque chose est différent avec ce concert. En effet, les membres s’occupent sur scène eux-mêmes des réglages, des changements d’instrument etc. Donc pendant que Gun Gu (guitariste) et Tae Hyun (chanteur) s’occupent de régler quelques détails, le Dong Hyun (bassiste) et Won Young (batteur) prennent le micro et essaient de nous occuper un peu. Finalement ça nous rapproche du groupe quand ils s’occupent eux-mêmes de leurs réglages, ils sont comme nous, ils se débrouillent seuls. C’est ça un groupe indie aussi !

Ils reprennent le concert avec une cover de « Don’t Let Me Down » des Beatles, un peu remanié à la South Club. C’est sympa de les voir jouer sur des musiques qu’on connait tous, pour voir leur talent sur autre chose. Là, ils annoncent une nouvelle chanson qui n’est pas encore sortie. Je ne connais pas exactement le titre, mais vu le refrain, je dirais « I Cry Because Of You ». La chanson est bonne pour nous faire bouger un peu plus, je vous met la vidéo que j’ai prise dessous.

Et là, ils commencent ma chanson préférée « Hug Me », qui est je pense la chanson préférée de beaucoup de gens dans la salle, comme les cris l’indiquent. Parfait, on est pris dans la balade calme et les notes qui montent. Tout le monde chante. Puis une autre cover, cette fois de The Doors « The Spy ». Je préfère largement la version South Club !

Ils commencent à discuter pour laisser le temps à Dong Hyun (bassiste) de se préparer. En effet, ils nous annoncent que celui-ci va bientôt débuter en solo aussi, et qu’il a donc préparé une chanson pour nous. On voyait bien qu’il était un peu stressé, montrer à un public internationale une chanson qu’il a écrite lui-même et qui n’est pas encore sortie, c’est difficile. Sa chanson s’appelle « Aurora » et c’est une pure merveille ! C’est une balade à la guitare acoustique. « Aurora » pour les aurores boréales, et je pense que les sonorités vont assez bien avec ce thème. J’ai hâte qu’il sorte un album solo ! Il est d’ailleurs très surpris de l’ovation qu’on lui fait à la fin de la chanson, mais il le méritait totalement !

31486371_1747556615335657_2859404520608235520_o
Solo de Dong Hyun, photo par Chung Hee Jee

On continue avec Tae Hyun qui nous introduit une nouvelle chanson, en disant qu’il va falloir qu’on saute. Cette chanson sera apparemment la chanson titre de leur prochain album, « Oh My God ». Je vous partage la vidéo que j’ai prise !

Ils disent rapidement alors que la prochaine chanson sera la dernière, et ils enchainent directement sur « Liar » qui est aussi une chanson que j’apprécie beaucoup. A la fin de la chanson, ils sortent donc de scène et les gens commencent à paniquer. Une heure de concert et c’est fini ? Evidemment que non ! On les rappelle, ils reviennent et un drapeau français est jeté sur la scène. Tae Hyun le prend directement et s’enroule dedans. Vous vous rappelez la date du concert ? Le 27 Avril. Et vous savez ce qui s’est passé ce jour-là en Corée ? Si non, je vous invite à lire l’article « Un Président qui change l’Histoire ? » paru le 2 Mai. Et bien Tae Hyun nous dit donc qu’aujourd’hui, la paix entre les deux Corées a été déclarée, et qu’il est très heureux. Il nous invite donc à faire une minute de silence avec eux. Les bruits s’arrêtent et on est transportés dans une ambiance très forte émotionnellement. J’ai trouvé ça très important comme symbole pour ce concert, et je pense que tout le monde a ressenti un petit quelque chose.

On continue donc ce magnifique concert et Tae Hyun nous annonce qu’il va nous chanter une chanson de drama (un OST) qu’il a chanté récemment. Je vous avoue que je ne connaissais pas la chanson donc j’ai cherché pour vous. Donc il a chanté « Take Me Out » du drama Black, et ça m’a bien donné envie de le voir. On enchaîne avec la chanson « NO ». Je pensais que ce serait la dernière chanson car dans les paroles nous avons « 창말 안녕 » à plusieurs reprises, qui signifie « Vraiment au revoir ». Mais finalement non, ce n’est pas la dernière et ils continuent en faisant pour la deuxième fois « Hug Me ». Ils ont dû remarquer qu’on connaissait bien les paroles la première fois, parce que cette fois Tae Hyun nous a laissé chanter pour la majorité de la chanson, et on connaissait toutes les paroles ! On sentait que le groupe était heureux.

Cette fois, ça y est, c’est la fin. Vient le moment de dire au revoir. Le temps de faire quelques photos avec le public, et le drapeau, et on se quitte. Dans le public, on n’en revient pas. C’était court comme tout concert de groupes peu connus, mais c’était intense. On ne voulait pas partir. Mais bon, on a fini par y aller quand on nous a annoncé que c’était vraiment fini.

31408368_1747557762002209_8938492237705117696_o
Nam Tae Hyun avec le drapeau français, photo par Chung Hee Jee

Pour conclure, ce concert était vraiment superbe. Je n’étais pas la plus grande des fans avant, mais maintenant je suis à fond. Beaucoup trop de groupes que j’aime à ce point, mais ils sont vraiment tous talentueux ! Je vous conseille d’aller écouter tout de suite et de me dire ce que vous en avez pensé !

Lola

Un commentaire sur “[REVIEW] South Club à Paris – 27/04/2018

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :