La Kpop il y a 30 ans ! Reply 1988

Et voici le dernier retour dans le temps que l’on effectuera cette année ! Après 10 ans, 20 ans, remontons 30 ans en arrière !

A ce moment-là, la Kpop moderne telle qu’on la connait n’a pas débuté. Cependant , il y avait déjà quelques groupes dont le style se rapproche de cette future tendance musicale qui commencera quatre années plus tard.

Reply 1988 – Quels groupes ont débuté ?

C’est en 1988 que le groupe MuHanGweDo débute. Ce groupe de rock de quatre membres a remporté le concours du Campus Music Festival organisé par MBC.
Leur chanson To You sort en 1988 et est un succès. Leur seul et premier album When Our Lives Are Almost Over sort l’année suivante.
Cette chanson est connu pour les téléspectateurs de Reply 1988.

a-446296-1509612537-7743-jpeg

 

Lee Tzsche  de son vrai nom Lee Sang Eun est une chanteuse et compositrice qui a débuté en 1988 lors du concours MBC College Music Festival.
Sa carrière va prendre un peu plus d’ampleur à partir de 1989, date de ses premiers albums.
Lee Tzsche est toujours active dans le milieu musical, son dernier album remontant à 2014 et s’intitulant 15Th Lulu.

0 seddorae

 

 

Formé en décembre 1987, le trio féminin Setorae débute en 1988 et se sépare un an plus tard. Il était composé de Lee Gai (qui fera partie de Baby V.O.X après), de Woo Hyun A et de Kim Jung Im. Elles ont sorti deux albums, un en 1988 et un autre en 1989.

 

Le groupe folk Dongmulwon sorte son premier album en 1988. Parmi les chansons de ce dernier, on peut citer Changing qui est une ballade légèrement rythmée.
En 1989, le chanteur principal Kim Kwang Seok décide de faire une carrière solo. Il décède en 1996 mais il aura toutefois marqué la musique coréenne et une comédie musicale lui sera dédié en 2014.
Petite note, le nom Dongmulwon signifie « le Zoo ».

Reply 1988 – Quels sont les groupes et artistes au top ?

Sinawe est un groupe de métal coréen qui a débuté en 1986. En 1988, ils sortent leur troisième album Freeman. Over The Rainbow et Rock’n Roll sont deux titres qui composent l’album.

Cho Yong Pil est au top en gagnant deux fois dans l’année au Top 10 Songs de la chaine KBS (l’ancêtre du Music Bank). L’une des chansons s’intitule Wherever You Stay (vous pouvez l’entendre dans Reply 1988) et l’autre est Seoul, Seoul, Seoul.

 

La chanson surement la plus populaire de l’année 1988 est Last Night de Sobangcha. Pour ceux et celles qui ont regardé Reply 1988, vous pouvez l’entendre et en voir un cover par trois des acteurs principaux.
C’est clairement les prémices de la Kpop !

 

Reply 1988 – Les stars d’hier ?

Voici une frise non exhaustive des idoles nées lors de cette année, année du Dragon de Terre dans le zodiaque chinois. En 2018, cette génération a 30 ans, 31 ans en Corée.

1988
Cliquez dessus pour la voir en plus grand !

On peut constater que beaucoup ne font plus partie de leur groupe initial, preuve que beaucoup de changements se font dans cette période !

Reply 1988 – Côté dramas, ça donne quoi ?

Côté drama, c’est assez pauvre en informations.
Le grand prix Daesang de KBS est attribué au drama Land, un drama historique dont la diffusion s’est étalée de 1987 et 1989.
Le prix de la meilleure actrice de KBS est donné à Park Won Sook pour son rôle dans le drama Eldest Sister In Law.

Lors de la remise de prix de MBC, c’est le drama Sand Castel qui remporte le grand prix Daesung.
Le prix de la nouvelle actrice est remis à Kyeon Mi Ri pour son rôle dans Queen Inhyeon.

 

Reply 1988 – Et l’histoire ?

D’abord, un petit contexte international avant de s’intéresser au territoire coréen : l’année 1988 est cruciale dans les débuts d’Internet puisqu’il s’agit de l’année de lancement du premier ver informatique, un virus, le ver Morris. Cette année-là voit également créer le premier lien Internet permanent et intercontinental entre les Etats-Unis et l’Europe. Le concept du WWW (World Wide Web) y est également évoqué pour la première fois.

La première exoplanète, Gamma Cephei Ab (confirmée en 2002) est détectée cette année.

Maintenant, voyons ce qui touche plus spécifiquement la Corée du Sud.

Le 29 janvier 1988, le président des États-Unis, Ronald Reagan annonce devant le Congrès que les quatre dragons (Corée du Sud, Hong Kong, Singapour et Taïwan) n’ont plus à bénéficier du traitement privilégié accordé aux pays en voie de développement.

220px-Roh_Tae-woo_-_cropped,_1989-Mar-13
Roh Tae Woo

Le 25 février 1988, la constitution de la VI République coréenne entre en vigueur, sous le mandat de Roh Tae Woo, élu la veille. Elle est toujours en vigueur aujourd’hui.

391px-Logo_JO_d'été_-_Séoul_1988.svg
Logo officiel des Jeux. Il représente le samtaeguk, motif traditionnel et symbole du peuple coréen

Du 17 septembre au 02 octobre 1988, les Jeux Olympiques d’Été se tiennent à Séoul. C’est la deuxième fois depuis Tokyo en 1964 que le continent asiatique accueille cet événement.
159 pays participèrent à ces jeux, soit le plus grand nombre de pays depuis 1896. L’Afrique du Sud n’a pas été autorisée à y participer en raison de sa politique d’apartheid. Ce événement est marqué notamment par le boycott de la Corée du Nord qui souhaitait être autant impliquée dans l’organisation que sa consœur. Par solidarité, Cuba, l’Ethiopie, le Nicaragua, l’Albanie, Madagascar et les Seychelles n’ont également pas fait le voyage jusqu’à Séoul ; certains par conviction politique, d’autres pour des raisons plus obscures.
Un autre événement qui marqua les esprits fut le contrôle positif pour dopage du sprinter canadien Ben Johnson après sa victoire sur 100 mètres en athlétisme.
Le tennis et le tennis de table furent inscrits officiellement à cette compétition, une réinscription pour l’un et une première compétition disputée pour l’autre. C’est depuis ces J.O qu’il n’y a plus de vrais lâchés de colombes pendant les cérémonies d’ouverture. En effet, certaines colombes lâchées à Séoul se sont brûlées en se posant sur la vasque olympique.
Les J.O de Séoul ont été également une façon de faire connaître le taekwondo au yeux du monde, puisque la discipline était effectuée en démonstration, avec le badminton et le baseball.
La grande gagnante de ces Jeux est l’Allemagne de l’Est avec 102 médailles remportées mais la Corée du Sud n’est pas loin derrière puisqu’elle est 3e avec 33 médailles. Concernant la France, elle est 9e, avec 16 médailles.

Du 03 au 05 novembre 1988, une centaine détudiants sud-coréens manifeste contre l’ancien président Chun Doo Hwan.

Le 23 novembre 1988, l’ancien président Chun Doo Hwan présente des excuses publiques suite à des affaires de corruption pendant son mandat et annonce partir en exil.


Contrairement aux autres Reply, on peut dire que les informations n’étaient pas faciles à trouver ! Néanmoins, j’espère que ce petit retour dans le temps vous aura plu autant qu’à nous !

PS : dans le drama Reply 1988 vous pourrez voir la vie quotidienne de cette année-là.

Céline et Léa


Sources :

MuHanGwedoSinaweLee Tzsche,  DongmulwonKim Kwang Seok,  Cho Yong Pil,  MBC Drama AwardsKBS Drama AwardsCalendrier chinois, 1988 Fr, 1988 Eng, Morris, 1988 in South Korea, Kpop groups, J.O de Séoul, Wonder Girls, Seotorae

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :