Le Chuseok

Bonjour à tous, je m’appelle Lola et je suis une nouvelle bloggeuse !
Je me concentrerais sur des thèmes culturels en utilisant souvent des interviews de coréens directement !

Mon premier article se concentre donc sur Chuseok, et il y a beaucoup à dire mais on va faire simple !

Chuseok se déroule chaque année du 14ème au 16ème jour du 8ème mois du calendrier lunaire. C’est une fête qui daterait d’au moins 2000 ans, sous le règne du Roi de Silla, Yuri. À l’époque, cela aurait été un festival sous forme de compétition pour les femmes : il fallait coudre le plus de vêtements. Cette fête serait devenue avec le temps un moyen de remercier les ancêtres pour la récolte de l’année.

Comme le calendrier lunaire ne suit pas le calendrier grégorien, chaque année les dates changent. Cela se passe entre septembre et octobre, n’importe quel jour de la semaine.
Cette année, Chuseok est un peu spécial. Cela tombe du mardi 3 au jeudi 5 octobre donc en pleine semaine. Donc ils font deux ponts : le lundi et le vendredi. Ce qui leur donne alors 10 jours de vacances (en comptant les weekends) ! Beaucoup en profitent alors pour partir plus longtemps avec leur famille comme au Japon, à Jeju ou en Chine. Tous les avions étaient donc réservés longtemps en avance !

calendrier-2017-mensuel.numbers
Calendrier du Chuseok 2017

 

SongPyeon
Songpyeon

Côté nourriture, ce que l’on retrouve dans chaque foyer, ce sont les Songpyeon. C’est une sorte de gâteau de riz très colorés en forme de demi-lune. Ils peuvent être garnis de beaucoup de choses différentes comme du sésame ou du haricot rouge. On peut aussi trouver d’autres types de gâteaux de riz, ainsi que du Japchae et plein de Jeon (pancakes coréens) différents.

 

20171009_114504
Ssilleum (Lutte coréenne)

L’activité que l’on peut souvent voir à Chuseok est principalement la danse appelée Ganggangsullae. Elle est dansée par les femmes habillées en Hanbok, le vêtement traditionnel coréen, sous la pleine lune. On peut aussi voir du Ssileum, qui est un sport de lutte coréenne.

 

Qu’en est-il de nos jours ?

Déjà, pour les expatriés vivant en Corée du Sud ou les touristes, cette période est un peu vide. Les palais et temples proposent des activités pour découvrir la culture de Chuseok mais les restaurants et magasins, même à Itaewon, sont souvent fermés.

J’ai demandé à quelques-uns de mes amis coréens de me parler de ce que représentait réellement cette fête, qui est considérée comme l’une des 3 plus grandes célébrations traditionnelles de Corée du Sud.

Pour eux, Chuseok est surtout un moyen de se rassembler en famille. Les familles qui ne vivent pas dans la même ville en profitent pour se rassembler pendant ces quelques jours de vacances. Les rites ne sont pas toujours respectés mais on passe un moment avec la famille qu’on ne verrait pas forcément dans l’année sans cela.

Ils en profitent pour visiter les tombes de leurs ancêtres et leur apporter leur respect, pour les remercier de l’année passée. Ils vont entretenir les tombes et nettoyer les autels.

1507479574350
Préparation d’une table pour fêter le Chuseok

Quand on demande ce qu’ils pensent du sens premier de Chuseok, cela ne leur est pas très important. Pour ceux ne vivant plus en Corée du Sud et qui sont expatriés loin de leur famille, ils ne se souvenaient même pas que c’était Chuseok cette semaine-là. Le principal reste de profiter de quelques jours fériés pour passer du temps en famille. Ils oublient même l’existence de la fête parfois.

Parmi les personnes interrogées, ils l’ont tous passé en famille, avec une petite cérémonie le deuxième jour, une visite aux ancêtres, mais souvent rien de plus.

1507479572191
Cérémonie du Chuseok dans une famille coréenne.

Pour conclure, Chuseok est aujourd’hui l’occasion de passer du temps en famille pendant quelques jours. L’histoire de Chuseok est très floue, mais ce qu’il en reste ce sont les liens familiaux et le respect des ancêtres. Chaque famille le célèbre différemment. De nombreuses activités sont proposées dans les temples et les lieux historiques, mais l’important est d’être avec sa famille.

Sources : 01, 02, 03

Lola (Merci à Soh Yeon pour les photos)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :