La chirurgie esthétique partie 4 – Le tourisme médical

Bonjour, bonsoir !

Aujourd’hui, vu le succès des articles parlant de la chirurgie esthétique, je vous reviens avec un article sur le tourisme médical en Corée. Le nombre d’étrangers venant en Corée pour une intervention quelconque augmente d’en moyenne 37% par an, pour un total de 210 000 personnes en 2013. C’est donc un marché très important pour les centaines de cliniques esthétiques de Séoul : certaines cliniques survivent grâce à cette forme de tourisme, car les étrangers forment jusqu’à 90% de leur clientèle.

La plupart des clients étrangers proviennent de pays asiatiques, majoritairement la Chine mais aussi Singapour, le Vietnam ou la Thaïlande. La demande occidentale, cependant, augmente d’année en année avec la propagation de la Hallyu, la vague de culture pop coréenne. Les demandes des clients sont souvent liées à cette vague : le nez de tel acteur, les yeux de telle chanteuse… Les chinois, particulièrement, viennent à Séoul dans l’espoir de ressembler à Song JoongKi ou Song HyeKyo depuis la diffusion du drama « Descendants of the Sun » à la télévision chinoise. Petite anecdote, Song JoongKi est la cause de beaucoup de divorces en ce moment en Chine car les femmes préfèrent rêver à l’acteur que passer du temps avec leur mari…

1

Je vous propose donc d’effectuer le parcours d’un étranger souhaitant partir en Corée pour une intervention esthétique : quels sont les cheminements habituels pour choisir sa clinique ? Comment se loger, se nourrir là-bas après l’opération ? Vous allez voir, la Corée a compris l’importance de ce marché et est bien décidée à l’exploiter !

Tout d’abord, la base : quelle clinique esthétique choisir ? Bien sûr, internet est la première source d’information pour les étrangers. En tapant quelques mots-clés en anglais sur Google, les cliniques les plus connues se présentent dans les premiers résultats. Les sites des cliniques tournées vers le public étranger sont souvent en anglais, et vous proposent un formulaire à envoyer avec quelques photos pour exprimer vos envies et prévoir une consultation lors de votre arrivée en Corée. Faire plusieurs demandes auprès de différentes cliniques est bien entendu recommandé ! Ci-dessous, la vitrine alléchante d’un des groupes médicaux les plus renommés de Séoul.

2

Il est important de ne surtout pas rentrer dans la première clinique en vue dans la rue en arrivant à Séoul et de faire quelques recherches : la Corée est en train de renforcer sa législation envers les cliniques esthétiques tournées vers les étrangers, à la suite de nombreuses plaintes déposées notamment par des chinoises se plaignant de prix exorbitants pour des procédures bâclées (l’article en anglais du Daily Mail ici : http://www.dailymail.co.uk/wires/afp/article-2951883/S-Korea-cracks-foreign-focused-plastic-surgery-clinics.html). Aussi, si vous arrivez en Corée sans idée de clinique, sachez que la mairie de Séoul a mis en place une sorte d’office du tourisme de la chirurgie esthétique : un lieu dans lequel des conseillers vous accueillent afin de vous diriger vers la clinique qui répondra le mieux à vos attentes. Le bâtiment est moderne, hi-tech, chaleureux, et les clients affluent de plus en plus dans ce lieu où tout est fait pour que le futur client passe sous le bistouri. Vous accompagnez quelqu’un, et vous pensez n’avoir besoin de rien ? Jouez quelques minutes sur un de leurs écrans interactifs et vous repartirez avec un rendez-vous pris dans une clinique de Gangnam !

3

Vous êtes arrivés en Corée, rendez-vous pris dans la clinique de votre choix, reste la question du logement : certains gîtes se spécialisent dans l’accueil de clients post-opération avec équipement médical, repas fournis, ainsi que vues spectaculaires sur Séoul et guide shopping pour les plus chers. Le logement touristique n’est pas le plus cher en Corée, donc même si ces guest houses spécialisées dans l’accueil de touristes médicaux sont un peu plus haut de gamme, cela reste relativement abordable. Là, idem, internet est votre meilleure chance pour trouver le guest house de vos rêves !  Un séjour pour une intervention esthétique  dure souvent deux ou trois semaines. L’exemple de guest house ci-dessous est assez luxueux, je le tiens du blog de Golly Locks (en anglais : http://www.gollylocks.com/2015/01/grand-plastic-surgery-korea-day-7-12.html) dont la lecture donne un bon résumé de l’expérience d’un touriste médical !

4.JPG

D’autres éléments à prendre en compte dans la préparation d’un voyage médical sont les visites de contrôle après l’opération, parfois quelques mois après celle-ci. Si parfois il est possible de la faire via Skype, certaines opérations nécessitent de retourner à la clinique et donc de prévoir un autre voyage à Séoul. Une occasion de plus de visiter !

Voilà, un bref survol de ce que représente le tourisme médical en Corée et de ce à quoi ressemble un voyage médical à Séoul ! J’espère que cela vous a appris quelques trucs, et si vous avez des précisions à apporter ou des anecdotes, n’hésitez pas à laisser un commentaire !

Alysse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :