La puissance de la YG Entertainment

Bienvenue dans un nouvel article sur une agence. Aujourd’hui, envolons-nous vers une agence très puissante, une agence au style hip-hop, une agence du BIG3. Je veux parler de la YG Entertainment.

Petite présentation générale

La YG a une longue histoire derrière elle. Elle a fêté ses 20 ans le 24 février 2016. Elle est la quatrième agence à être née. (Pour en savoir plus sur l’histoire des agences, c’est ici )

yang-hyun-suk-250
Yang Hyun Suk

Son créateur est Yang Hyun Suk (les fans aiment bien le surnommer Papa YG) et c’est un ancien membre de Seo Taiji & Boys.
YG signifie Yang Goon qui est le surnom du fondateur.

L’agence entre en bourse en novembre 2011. Elle est détenue à  23% par Yang Hyun Suk lui-même. Chose qui peut vous surprendre, le groupe français LVMH (marque de luxe dans le domaine de la mode et des cosmétiques) détient 11.3% des parts de l’agence. Le reste des parts de la YG sont détenus par Yang Min Suk, qui n’est qu’autre que le petit frère du dirigeant, une société d’épargne coréenne et une des branches de Samsung, pour environ 4% chacune.

Les groupes présents à la YG (septembre 2018) :
Anciens groupes ou artistes connus : Big Mama, Se7en, Wheesung, Gummy, Lexy, 2NE1, Psy
Groupes actuellement sous la YG :
1TYM : Oh Jinhwan, Teddy Park, Song Baekyoung, Im Taebin
Jinusean : Jinu, Sean
BIG BANG : G-Dragon, T.O.P, Taeyang, Daesung, Seungri [En pause suite au service militaire de plusieurs des membres]
2NE1 (membres restants) : Dara, CL
Winner : Seungyoon, Jinwoo, Seunghoon, Mino (Taehyun a quitté l’agence en 2016)
iKon : B.I, Jinhwan, Yunhyeong, Bobby, Donghyuk, Junhoe, Chanwoo
Black Pink : Jennie, Jisoo, Lisa, Rosé
Akdong Musician : Lee Chanhyuk et Lee Suhyun [En pause suite au service militaire de Chanhyuk]
Lee Hi
– One
(depuis 2015)
Epik High (depuis 2012) : Tablo, DJ Tukutz, Mithra
Sechs Kies (depuis 2016) : Eun Ji won, Lee Jaejin, Kim Jaeduc, Kang Sunghoon, Jang Suwon

 

Montage
1TYM, Jinusean, Big Bang, 2NE1, Winner, Ikon, Blackpink, Akdong Musician, Lee Hi, Psy, Epik High, Sechs Kies

Frise chronologique :

Frise YG


*1 :
La date précise de la signature de Tablo puis de Epik High à la YG n’est pas connue, c’est donc la date du premier album solo de Tablo sous la YG qui est retenue ici.
*2 :
La date est basée sur la sortie de l’album PSYFIVE.

De solides bases hiphop

Depuis toujours, le style principal de l’agence est le hip hop. Les premiers groupes qui débutaient sous la YG jouaient déjà cette carte qui leur permettait de sortir du lot. En effet, c’est un style se rapprochant plus de l’underground, style assez peu exploité par les autres agences qui se trouvent plus dans la pop « basique ».
Quand Jinusean a vu le jour en 1997, le duo s’est démarqué par leur musique différente de ce qui se trouvait sur le marché à l’époque, c’est-à-dire H.O.T et Sechs Kies.

Son groupe 1TYM et son artiste solo qui a suivi, Se7en, ont continué sur le même terrain. A l’époque, Se7en était en « confrontation direct » avec Rain.

En 2006, BIG BANG est créé et il faudra attendre Lies et Haru Haru, en 2007 et 2008, pour connaître le début d’une immense popularité dans le domaine de la Kpop. Ce style hip hop permet au groupe de se trouver un créneau musical à côté des groupes des autres agences ayant débuté un an auparavant, c’est-à-dire SS501 pour la DSP Media et Super Junior pour la SM Ent.
Le schéma se reproduit en 2009 avec les débuts du groupe 2NE1 qui se démarque des autres girls bands de l’époque (SNSD, Kara et 4Minute).

Epik High, dont le style hip hop underground est connu depuis 2003, signe à la YG en 2012 et sort un album, 99, qui correspond autant à leur style qu’à celui de la YG.
iKon, perdant de l’émission WIN : Who Is Next ?, qui avaient déjà ce genre de musique hip hop débutent officiellement en 2015 et sont parfois considéré comme les petits frères directs de Big Bang à cause de leur musique similaire.
Et très récemment, c’est le groupe Black Pink qui vient de faire leurs débuts et sur ce coup, papa YG ne se gêne même pas pour affirmer que les filles suivent exactement la même voie musicale que leurs grandes sœurs 2NE1 (aujourd’hui dissous).

Mais la YG sait faire aussi autre chose que du Hip Hop.
En 2002, Wheesung sort un premier album, Like A Movie, qui contient de nombreuses balades un peu R’n’B (à noter que l’artiste n’est plus à la YG depuis 2006).
En 2010, Psy signe à la YG et continue dans son style de musique qui lui est propre. Sa très célèbre chanson Gangnam Style est tout, sauf du hip hop. Néanmoins, l’artiste a quitté la YG en 2018.
En 2012, Lee Hi, finaliste de Kpop Star, signe à la YG et ses musiques vont plus dans une direction soul et jazz.

L’année suivante, c’est le duo  Akdong Musician, gagnant de la saison 2 de Kpop Star qui signe dans cette agence ; leur style musical est acoustique et folk.
La victoire de Winner en 2013 permet à l’agence de montrer qu’elle sait produire dans un autre style, qui est plus des ballades.
Tous ces artistes sont assez éloignés de l’univers de base de la YG et pourtant ont une carrière qui fonctionne plutôt bien. Ils ont gagné des prix dans les émissions musicales et sont appréciés du public.
Cependant, ça se voit que ce n’est pas le style qui plait le plus à l’agence. Ces artistes font assez peu de comebacks : Winner ont sorti 2 minis-albums en 3 ans, Akmu ont eu 1 album + 1 mini en 3 ans, Lee Hi a sorti son dernier mini sous le label de Epik High. En comparaison, iKon ont eu 7 chansons tournées en MV entre septembre et décembre 2015 et un single en 2016.

A noter que les artistes de la YG marchent mieux en ventes digitales que physiques. Cela s’explique par un son qui a des sonorités plus occidentales, qui plait mieux à l’international et dont les achats se font principalement via les plateformes de téléchargements telles que Itunes.

Un don pour les  retards

Un des gros points faibles de la YG Ent est son manque de rigueur dans la gestion des délais.

Par exemple, l’album MADE de BIG BANG devait sortir à la fin des différents singles promus entre mai 2015 et août 2015. On est en août 2016 et y’a toujours rien à l’horizon (il a fini par sortir en décembre 2016).

Mais ce problème ne date pas d’aujourd’hui. Déjà en 2007, l’agence avait fait le même coup pour les débuts solo de Taeyang. Le membre de BIG BANG devait sortir un album en septembre 2007 et les fans ont dû attendre mai 2008 pour voir naître un mini-album.
La raison habituelle fournie pour justifier ces retards est la recherche de la perfection, des meilleures chansons possibles.

Une agence qui croit en elle

La YG Entertainment est connue pour ses paroles pleines d’autosuffisance et son comportement élitiste.

Lors d’une interview en 2015, G-Dragon, leader de BIG BANG, avait déclaré « Ce qui nous rend différents est que nous créons nos chansons, ce qui attire et plaît au public, nos chansons sont aimées par le public. Bien que SHINee commencent à créer leur propre son. » Ce qui n’avait pas trop plu aux fans de SHINee.
(Article en français)

Très récemment en août 2016, la YG s’est retrouvée sous le feu des critiques pour avoir placé une conférence de son groupe BIG BANG et le showcase de son nouveau girlsband, Black Oink, le jour et l’heure qu’il voulait, forçant des artistes d’autres agences (Nine Muses A et Jun.K) à  déplacer leurs propres événements.
(Article en anglais)

Pour terminer sur ce point, les artistes de la YG apparaissent assez peu dans les émissions de TV.
Dans un épisode de Happy Together, Dara a affirmé être mal à l’aise dans les émissions de TVs, dû à ce manque d’apparitions télévisuelles.

D’ailleurs, l’agence a eu quelques histoires avec KBS en 2009, si bien que les groupes de la YG n’ont pas fait de promotions dans l’émission Music Bank pendant de nombreuses années. Tout aurait commencé parce que Yang Hyun Suk a décidé que son groupe débutant 2NE1 ne participerait qu’à une émission musicale par semaine, ce qui a déplu à KBS. S’en est suivi des petits pics de chacun des côtés jusqu’à une réconciliation 4 années plus tard (l’histoire est très bien raconté sur le site de United French VIP : Article en français).
Ce n’est qu’en 2015 que des artistes de la YG ont enfin performé au Music Bank. Ça a commencé avec Jinusean qui ont été suivi par BIG BANG (Article en anglais).

Ces décisions du dirigeant de choisir très précisément les programmes et chaines où ses artistes vont se produire sont parfois critiquées par les netizens qui voient en ce mode de fonctionnement un certain élitisme. Pour s’en rendre compte, il suffit de lire les nombreux commentaires sur la YG.

Les choses tendent à changer progressivement : Yang Hyun Suk est quand même juge à Superstar K depuis 2009, BIG BANG est apparu dans de nombreuses émissions (Running Man, Infinity Challenge…). Bon c’est souvent sur les chaines MBC et SBS, mais ça, c’est à cause des histoires avec KBS.
iKon ont déjà participé à deux survivals Win : Who Is Next et Mix & Match et Jinhwan et B.I ont participé à Mari & I, une émission où ils s’occupaient d’animaux. B.I et Bobby ont également participé à Show Me The Money 3, que Bobby a gagné.
Winner ont eu leur propre émission avec des enfants, Half Moon Friends ainsi que Winner TV.

Premier épisode de Half Moon Friends en Vostfr

2NE1 a également eu plusieurs saisons de 2NE1 TV.
Le bâtiment de la YG sert aussi dans Superman is Back. En effet, les triplets vont enregistrer une chanson au sein de la YG avec Sean de Jinusean pour les coacher.
C’est aussi dans cette émission que Tablo et sa fille Haru ont été membres durant de nombreux épisodes.
Tout ça est subtilement orchestré afin de donner cette impression de rareté des apparitions tout en apparaissant assez pour satisfaire un public et faire découvrir les groupes de l’agence à un autre. Mais la majorité des émissions sont consacrées à un seul groupe et ces derniers apparaissent rarement dans des émissions de variété, avec d’autres idoles ou acteurs de divertissement coréen.

Une agence aux multiples records

Le MV le plus vu de l’histoire de Youtube vient de cette agence. En effet, la chanson Gangnam Style de Psy est, en septembre 2018, à plus de 3 milliards de vues.
Toujours à propos de vues sur Youtube, BIG BANG est le premier groupe coréen à dépasser les 200 millions de vues avec le MV de Fantastic Baby.

2NE1 a également eu le MV de début le plus vu avec Fire avant de se faire détrôner par Ooh-Aah­ de Twice qui a atteint plus de 83 000 000 vues en 9 mois.

Au niveau des récompenses, les groupes de la YG gagnent assez rapidement dans les émissions musicales. Akmu, Winner et iKon ont gagné un prix au bout de 10 jours, soit le temps minimum possible.
En février 2016, BIG BANG était le groupe ayant le plus de victoires dans les émissions musicales depuis leur début. Ils ont à leur compteur pas moins de 144 victoires. Et si on rajoute les victoires des membres du groupe en solo, le nombre de prix explose pour atteindre 327 premières places. A lui seul, GD en compte 96 (10 faits de Kpop surprenants).
La chanson la plus récompensée à ce jour dans les émissions musicale est Gangnam Style de Psy avec 20 victoires.

A propos des concerts, le groupe BIG BANG recense quelques records parmi lesquels celui des premiers étrangers à faire 3 années de suite le Tokyo Dôme, 3 concerts à Shanghai. Ils sont les premiers coréens à faire 2 concerts de suite à Kuala Lumpur en Malaisie. Ils ont réuni pas moins de 6.3 millions de fans à des concerts et des fan-meetings depuis leurs débuts.

Une agence qui se diversifie

Géographiquement, la YG Entertainment n’est pas active qu’en Corée du Sud. Elle a une filiale japonaise, la YGEX, depuis 2011. Ces artistes marchent très bien au Japon et tous les membres ont une carrière solo au Japon, sous des pseudonyme. Un des plus populaires est Daesung sous le surnom de D-Lite.

Concernant la Chine, la YG ne reste pas indifférente. L’entreprise chinoise Tencent et Weiying Technology ont investi 85 millions de dollars en 2016.
Pour ce qui est des Etats-Unis, c’est surement l’agence qui réussit le mieux à entrer sur ce pays. Tonight de BIG BANG est le premier album à atteindre le top 10 de l’US Itunes.
Léa en avait parlé dans un article sur La Kpop et le monde (+ Article en anglais).

Aussi, il se trouve que CL et Will I Am ont souvent parlé de collaborer ensemble. Même si une chanson aurait leaké en mars 2016, (article en anglais ) on attend toujours de voir si il y aura véritablement quelque chose.
La chanson Fantastic Baby de BIG BANG avait pu être entendue dans un épisode de Glee. Cette apparition a été demandé par deux acteurs de la série qui avaient été voir le groupe en concert peu de temps avant (article en français ).

Dans les activités théâtrales, elle peut compter sur la présence de nombreux acteurs. Cela a commencé en 2014 lorsqu’elle a acquis la T Entertainment, une agence d’acteurs tels que Cha Seung Won, Im Yejin, Jang HyunSung.
Un peu plus tard, d’autres acteurs et actrices ont signé à la YG. C’est le cas de Choi Ji Woo, Lee Jong Suk, Kang Dong Won et Kim Hee Jung, entre autres.

Dans un domaine assez proche, celui de la mode, l’agence peut compter sur la création de la YG K+, une branche qui permet de recruter des modèles et de les faire apparaître plus facilement dans des publicités ou des dramas. Nam Joo Hyuk en fait partie et on a pu le voir dans le drama School 2015 par exemple.

De façon plus étonnante, elle possède une structure de mode avec Nona9on pour laquelle Bobby, B.I et CL ont défilé et aussi pour laquelle Bobby a rappé lors d’un événement. De plus, la YG a  une structure de cosmétique Moonshot qui permet au groupe tout récent Blackpink d’être égérie d’une marque de cosmétiques le lendemain de leur début (Article en anglais).

bobby-b-i-nonagon
B.I et Bobby pour Nona9on

Et encore plus étonnant, l’agence possède une branche dans le golf, la YG Golf Academy qui comporte des professionnels de ce sport et permet de découvrir les champions de demain.

Et évidemment, il fallait bien que l’agence tape dans la nourriture avec la création de son restaurant de spécialité au porc, le 3Georie Butchers, situé dans le quartier de Hongdae.
Voici l’adresse complète : 361-10 Seogyo-dong, Mapo-gu, Seoul

Côté musique, la YG peut compter sur 2 labels, Highgrnd tenu par Tablo et The Black Label crée par Teddy Park. Au travers de ces labels, Papa YG peut envoyer certains de ces artistes pour les comebacks. Ce fut le cas récemment pour la chanteuse solo Lee Hi qui a eu son mini album fait sous le label de Tablo (Article en français ).

hyukohhighgrnd
Label de Tablo, Highgrnd

Toujours dans la musique, YG possède 3 boites de nuit dans la capitale coréenne. Elles sont localisées dans les quartiers de Hongdae et Gangnam. Les noms : NB1, NB2 et Harlem.

Le prochain investissement que la YG est en train de se faire, est un complexe qui comportera des studios d’enregistrement et une partie spéciale pour le tourisme. Normalement tout sera terminé pour décembre 2018.


Sources : 010203

Rédaction : Céline

2 commentaires sur “La puissance de la YG Entertainment

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :