Les packagings des CDs Kpop

Enfin de retour après deux petites semaines où nous avons privilégié des mises à jour à la création d’articles inédits.
Aujourd’hui, on va reprendre avec un petit article consacré au packaging de CDs Kpop.

Contrairement à de nombreuses célébrités ou maisons de disques nationales ou internationales qui proposent à la vente un simple CD dans une simple boite en plastique (qui cassera en moins de deux au premier choc) avec un petit livret d’une dizaine de pages, les agences de pop coréennes redoublent de créativité pour proposer un packaging original.

Que trouve-t-on généralement quand on achète un CD de Kpop ?

Un des plaisirs d’acheter des CDs de pop coréenne

Got7 album complet
Mini-album Got It ? de Got7 avec Photocard, livret et CD

est tout ce qui entoure le CD en lui-même.
De façon générale on trouve :
-Un photobook, il peut faire 20 pages comme 150.
-Une photocard
De façon un peu plus rare :
-Des photocards du groupe entier
-Des cartes postales
-Des stickers
-Des posters
-Des badges et des pins

Avantages :
-Des rangements de CDs qui sont pour la plus part vraiment beau et original.
-On n’achète pas seulement la musique mais aussi un emballage, un photobook.

Inconvénients :
-Les tailles toutes différentes des emballages. C’est parfois difficile de les ranger. (On peut le voir sur la photo de couverture de l’article qui est mon étagère Kpop et qui contient des CDs de toutes les tailles)
Par exemple, l’album Mr Simple de Super Junior est de la taille d’un vinyle alors qu’il ne contient qu’un CD de taille normal.
-Des packagings pas toujours pratiques à ouvrir.

Albums « intéressants » au niveau du concept

4Minute – 4 minute World :


L’album est conçu comme un calendrier. Pour chacun des mois, il y a une photo ou des paroles de chansons. Et le CD est à la toute fin, contre la partie rigide du calendrier.

BTOB  – Press Play :

Une fois ouvert, le CD se dévoile dans une structure en 3D qui se forme. C’est toujours plus amusant de devoir récupérer un CD dans un joli pliage.

Press Play - Btob

BTOB – Complete :

Le premier full album du groupe est également intéressant car, en plus d’être absolument énorme, il contient un photobook du groupe plus un photobook de chacun des sept membres !

f(x) – Pink Take :

L’emballage est pensé comme une cassette vidéo qu’on met dans un magnétoscope. Le format et le design général (excepté pour la couleur rose) reprend parfaitement l’illusion d’une cassette vidéo.


Ailee – Magazine :

Tout l’album est conçu comme un magazine. Déjà rien qu’en voyant le nom de l’album on comprend mieux pourquoi l’agence a fait le choix de créer un concept complet autour de l’idée d’un magazine. Du format aux photos, on a l’impression d’en lire un.

Seventeen – Love Letter :

L’album se présente dans un coffret avec dans le fond un pendentif diamant de représenté. Ce diamant, qui est l’emblème du groupe, s’incruste parfaitement dans l’album.
De plus, la chorégraphie de la chanson titre Pretty U, comporte comme accessoire principal un livre que les garçons se passent à tour de rôle. On retrouve ce concept de livre dans le design de l’album. Le photobook contient un cordon de tissu qui sert de marque page, et la photocard présente peut, elle aussi, servir de marque-page grâce à sa fente dans le haut et à son format.
Seule remarque à faire, pour aller plus loin encore dans le concept livre, les designers auraient pu diviser les différentes parties du photobook en chapitres. Par exemple, « Chapitre I – Les photos », « Chapitre II – Les paroles des chansons », « Chapitre III – Les remerciements ».

Album pas très pratiques

Woohyun – Write :

Pour ouvrir cet album, le meilleur conseil à donner est de regarder très attentivement différentes vidéos explicatives et de se munir d’une lame. En effet, il faut découper délicatement un côté de la boite pour libérer son contenu.
De nombreux fans ont posté des photos de leurs ratés concernant l’ouverture de la boite.
Article en Anglaisopen-woohyuns-solo-album

Seventeen – 17 carats :

Le CD est simplement protégé dans une petite pochette en papier, elle-même glissée dans un large papier plié en origami. Les inconvénients de cette situation c’est que l’ouverture et la fermeture de l’emballage est assez compliquée, il est donc conseillée de ne pas ranger le CD dans le packaging pour ceux qui souhaitent l’écouter régulièrement

Winner – Exit :

L’ouverture de ce mini-album n’est pas compliquée en soit, elle est juste trompeuse. Et oui, le réflexe qu’on a devant le paquet, et de retirer l’étiquette de la tracklist afin d’ouvrir le papier craft et découvrir le CD. Que nenni, il faut juste bien sortir le paquet de la boite et tirer légèrement sur les côté. Le papier est simplement glissé sous la boite du CD.

Big Bang – Alive :

L’album est en partie en métal et malheureusement il rouille.

22
La rouille n’est pas voulue à la base….

Différences entre les versions classiques et les versions « Deluxe » 

Tout est bon pour vendre, et les agences l’ont bien compris. L’une des techniques employées est celles des éditions « Deluxe » ou « Limitées ».
Ces versions de packagings contiennent généralement des photobooks inédits, des livrets spécifiques sur l’un des membres du groupe, des accessoires cadeaux en plus, un DVD contenant le MV et son Making Of.
Prenons par exemple, le CD Spectacular de ZE:A. Sa version basique contient un CD rangé dans un photobook lui-même protégé dans une petite boite à la couverture transparente.
La version « Deluxe » est beaucoup plus impressionnante. Elle comporte le CD basique dans son emballage initial, un DVD rangé dans un photobook inédit, des photocards format A5 de chacun des membres, mais plus surprenant, on y trouve aussi une paire de lunettes de soleil et un petit moulin à vent, le tout dans un coffret rembourré de mousse.
Cette version « Deluxe » coûte environ 5 fois plus chère que la version basique.
Voici l’unboxing :

Des versions différentes pour un même album 

Encore une super idée de la part des agences pour faire acheter plus de CDs aux fans.
Il est régulier de voir deux versions différentes pour le même CD.
Par exemple une version « Black » et une version « White ».
Exemple avec Beast, les versions « Black » ont des photoshoots plus sombres et plus matures que les versions « Whites » dont les photoshoots seront plus frais et amicaux.

Seventeen boys be
Les deux versions de Boys Be qui forment un tout

 

 

Autre exemple, pour le mini-album Boys Be de Seventeen, chacune des versions comportent un poster différent. Une fois rassemblé, les deux posters forment le motif d’une île où différentes photos des gars apparaissent.

La SM Entertainement fait aussi très fort.
Dans les années 2010, elle proposait d’abord une version A avec la chanson titre actuelle. Environ deux semaines plus tard, une version B sortait avec un nouveau design et une nouvelle chanson titre et parfois une version C sortait une quinzaine de jours après avec de nouveau une chanson inédite.
Actuellement, sa stratégie est de sortir une version par membre, surtout pour ses groupes nombreux tels que Exo ou Super Junior.
Les albums Mr Simple ou This Is Love comportent une couverture spéciale pour chacun des membres.
Pour EXO, le nombre peut monter à 20 couvertures différentes. En effet, pour l’album Exodus, le groupe était composé de 10 membres et le CD était disponible dans deux langues différentes (le coréen et le chinois). Et voilà comment certains fans voulant absolument toutes les versions différentes, se voient contraint d’acheter 20 albums.

Version Albums
Photo 1 : Version B, A et C du 5ieme album de Super Junior.                                                                En photo 2, les différentes versions de l’album Exodus de EXO

 

La YG avait trouvé une solution originale pour faire vendre des albums de Big Bang. En effet, il existe une version par membre avec une chanson inédite chanté par ce même artiste pour l’album Alive. Pour avoir toutes les chansons il faut donc acheter les 5 albums.

Récompenses de design


En 2014 et en 2016, des packagings de CDs ont été récompensés lors des If Design Awards qui est une remise de prix allemande reconnue dans le monde entier.
En 2016, les CDs This Is Love de Super Junior, 4 Walls de F(x), Miracle In December de Exo, Shoebox et Feast de Epik High, Rise de Taeyang, Welcome Back de iKon, Colors de MissA, No.5 de 2PM et Just Right de Got7 ont reçu le prix de la « conception d’album ».
Article en français

Album Kpop cover
This Is Love – Super Junior, 4Walls – F(x), Miracle In December – EXO, Shoebox – Epik High, Rise – Taeyang, Welcome Back – iKON, Colors – Miss A, N°5 – 2PM, Just Right – Got7

Évidemment, je suis certainement passée à côté de certains CDs très intéressants. Il y en a tellement que je ne les connais pas tous, et je vous invite donc à partager vos avis sur les packagings qui vous ont le plus marqué.

Céline

Un commentaire sur “Les packagings des CDs Kpop

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :