[Review] Soirée asiatique au cinéma

 

Le samedi 27 février 2016 s’est tenu à St-Renan (Finistère), une soirée cinéma asiatique.
Au programme, 3 films et des encas asiatiques, pour la modique somme de 10 euros :
Koan de printemps : Un film sud-coréen de Lou Ma Ho
Les délices de Tokyo : Un film japonais de Naomi Kawase
Au-delà des montagnes : Un film chinois de Zhang-Ke Jia

Debbie et moi-même (Céline) avons décidé d’y aller. On n’allait pas rater une telle soirée pour un prix aussi dérisoire, aussi près de chez-nous.
Les organisateurs ne s’attendaient à beaucoup de monde et pourtant ce n’est pas loin d’une cinquantaine de personnes qui étaient présents. C’était principalement des personnes âgées, mais il y avait quelques petits groupes de jeunes.

Premier film, Koan de printemps

Koan de printemps

Résumé : 1791, au Vietnam, un vieux maître d’arme de l’empereur part chercher son successeur. Il va à la rencontre des fils d’un ancien général reconverti en pécheur.
Il va par la même occasion, rencontrer leur sœur et décide de lui faire passer les mêmes épreuves que les garçons.
De son voyage, le vieux maître va aussi apprendre une nouvelle technique de combat.

Avis de Céline : Le film passe très, très lentement. Si l’on retient que les scènes importantes à l’histoire, le film durerait 30 minutes à peine. Là il en fait 1h30. (Il était si lent, qu’une personne à quelques sièges de moi s’est endormi et nous a fait part de quelques ronflements)
Cependant, les paysages étaient vraiment très beaux. Un décor de montagnes, lacs et nature, rempli de lumière.
Les cadrages et plans permettaient d’assister à différents tableaux poétiques.

Avis de Debbie : Le film est très lent mais nous permet d’observer de magnifiques paysages comme le fait remarquer Céline.  Plutôt qu’un film classique et mouvementé, Koan de printemps nous offre de belles leçons de vie telle que la place de la femme dans la société de l’époque ou encore le rapport à la force/faiblesse.

Après ce film, nous pouvons nous restaurer dans la pièce attenante. Un repas cuisiné par des bénévoles nous permet de manger riz, curry, porc au caramel et gâteaux apéritifs.
Ça permet de se dégourdir les jambes et de se remplir le ventre avant d’assister au deuxième film qui est centré sur une spécialité culinaire du Japon.

Deuxième film, Les délices de Tokyo

les-delices-de-tokyo-3-bonnes-raisons-d-aller-voir-le-film

Résumé : Sentaro est un vendeur de Dorayaki (des pâtisseries japonaises à la pâte de haricot rouge).
Il va embaucher Tokue, une vieille femme aux doigts bizarres, pour préparer la pâte de haricot rouge, appelée An et ses dorayaki vont devenir populaire.

Avis de Céline : Le début est sympa, les personnages principaux nous permettent de rentrer dans le film. On va s’attacher au caractère un peu bourru du vendeur, à l’esprit plus joyeux de Tokue.
Puis la fin devient plus lente, au point que j’étais à peine dans l’histoire à la fin.
Sur la pâtisserie, n’étant pas très fan de la pâte de haricot rouge, ça ne m’a pas mis l’eau à la bouche, ça m’a juste donné envie de remanger des glaces coréennes en forme de poisson, à la vanille et pâte de haricot rouge.

Avis de Debbie : Le début du film nous permet de cerner les personnages et de nous attacher à eux.  Tokue et ses actions un peu fofolles nous font sourire, le caractère de Sentaro nous donne envie de nous intéresser plus à lui, et la jeune adolescente qui les suis est aussi très attachante. Nous pouvons suivre l’histoire  touchante de ces trois personnes. Le film est très agréable à regarder.

S’en suit une seconde pause, plus sucrée cette fois. Place à du thé, café et petits gâteaux.
Les gens ont l’air d’apprécier ce moment de décompression.
Et c’est parti pour retourner devant le grand écran, regarder un film chinois de 2h.

Troisième film, Au-delà des montagnes

au-dela-des-montagnes-46447-600-600-f

Résumé : Dans la ville de Fengyang, Tao est une jeune fille  courtisée par deux amis. Son choix va  sceller sa vie future.
Elle donnera naissance à un garçon, Daole en chinois, ou encore Dollar en anglais. Fils qui se retrouva à vivre en Australie.
Le film nous transporte en 1999, 2014 puis 2025 pour suivre la vie de ses personnes.
Les trois amis, la vie d’adulte et la vie du fils Dollar.

Avis de Céline : C’était le meilleur des trois films. Il passait plus vite, l’histoire était plus entraînante.
On peut facilement s’attacher ou détester un personnage.
Un point qui est dommage, c’est que l’on ne sait pas réellement ce que deviennent les personnages, surtout l’un.
Mais de façon globale, il était sympa.

Avis de Debbie : Film beaucoup plus animé que les deux premiers, bien qu’un peu plus mou lors du passage en 2014. Comme Céline je trouve ça vraiment dommage qu’on ne sache pas ce que deviennent les personnages, mais le film était bien pour finir la soirée !

Puis voilà comment la soirée s’est achevée sur le coup de 1h30 du matin.

Avis général de Céline : C’était à faire. De base, je ne suis pas fan de films, mais pour une fois qu’il y avait ce genre d’événement proche de chez moi, je ne pouvais pas le manquer.
Pour ceux qui attendent des films connus, passez votre chemin. Par contre ceux qui aiment les films d’arts et d’essais, c’est parfait pour vous. Car même si j’y connais rien en cinéma, on remarque le travail des réalisateurs dans le choix de certains plans, cadrages, techniques de film…
Puis les interludes gustatives étaient les bienvenues pour se dégourdir les jambes et se changer les idées entre deux films….
Je ne dirais pas non pour une prochaine fois.

Avis général de Debbie : Très bonne soirée malgré le début un peu lent, les deux derniers films ont permis de remonter l’ambiance générale. C’était vraiment à faire parce rare dans le coin ! Ce ne sont clairement pas des films que j’aurais pu voir de moi-même alors il fallait saisir l’occasion. Les bénévoles ont fait un travail remarquable pour nous permettre de déguster de bons petits plats !

Céline et Debbie

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :