La Kpop et le monde

Bienvenue à tous dans cet article qui parlera de l’épopée de la hallyu (Vague coréenne) hors de ses frontières ! Car elle n’est pas présente qu’en Corée du Sud, elle a également gagnée le cœur (et les oreilles) des petits occidentaux que nous sommes. Ici, je vais plus centrer leur émergence dans les pays d’occident mais je vais quand même vous faire un pitit aparté niveaux pays asiatiques !

economie_japon_coree_du_sud

En premier lieu, le Japon. Ce pays, de par son voisinage géographique et leur histoire commune (pas toujours très heureuse, je vous l’accorde), était le mieux placé pour être sensible à la Kpop (le Japon est le deuxième marché mondial pour l’industrie musicale, derrière les États-Unis). La chanteuse qui a permis l’émergence de la Kpop au Japon n’est autre que la chanteuse BoA, rapidement suivi par les DBSK.

Outre le Japon, tous les pays d’Extrême-Orient sont relativement touchés par la Kpop, de par leur culture commune et par la présence d’artistes originaires de ces pays dans de nombreux groupes.

Ex : Tzuyu (Taïwan), Momo, Sana et Mina (Japon) de Twice, Nichkhun de 2PM et Bambam de GOT7 (Thaïlande), Fei et Jia de Miss A (Chine)…

Bo, bon, bon. Passons maintenant à nos chers mangeurs d’hamburgers en premier lieu. Car ne pas se lancer à l’assaut des États-Unis (Première puissance mondiale du monde, je ne vous apprends rien) aurait été une erreur. Malheureusement, les États-Unis ont tendance à être conservateur et ne pas trop apprécier quand quelque chose marche en dehors de leurs frontières (je généralise hein, je sais, c’est pas bien, pas taper). De plus, ils ont tendance à ne pas aimer ne pas comprendre la langue d’une chanson.

usa
De plus, quand on voit la taille du géant comparée…
korea_south
… à la taille de mini crotte, ça se comprend xD (Regardez l’autre petit crotte au milieu de la carte : c’est nous !)

La Kpop commence à se faire remarquer aux États-Unis à la fin des années 2009, notamment avec BoA (oui, encore elle. En même temps, c’était THE Queen à l’époque), qui sort un album tout en anglais. Il est classé 127e au Billboard 200 (classement hebdomadaire des 200 meilleurs ventes d’albums sur le territoire des États-Unis toutes catégories musicales confondues). Le single Nobody des Wonder Girls se classera 76e dans le Billboard 100. Je vous l’accorde, elles ne font pas des super mégas bons scores mais ils sont non négligeables !

La Kpop se fera surtout connaître par les fans de la culture japonaise grâce à sa grande popularité au Japon.

Depuis, de nombreux artistes coréens gagnent des prix pendant dans des compétitions américaines, notamment aux World Music Awards avec BIGBANG qui, en 2011, ont gagné le « Best Worldwide Act » et le « Best Asia Act » (Tonight est le premier album de Kpop à atteindre le top 10 de l’US iTunes chart et est le seul album de langue non anglaise dans le top 100. En même temps, le clip a été tourné chez eux, ça aide).

Mais les BIGBANG ne se sont jamais vraiment lancé en solo aux États-Unis, ce qu’ont tenté de faire les SNSD. En 2011, elles signent chez le label américain Universal Music. C’est à l’occasion de la sortie le 17 janvier 2012 d’une version spéciale de The Boys (chanson éponyme ayant également une version anglaise) aux États-Unis, elles sont invitées au David Letterman Show. Elles tiennent par ailleurs plusieurs concerts. En 2013, battant notamment les One Direction et Lady Gaga, elles gagnent le prix de la vidéo de l’année aux Youtube Music Awards (pour I Got A Boy).

Malheureusement, sans parler de flop, le succès n’est pas vraiment grandiose.

Sinon, des débuts qui pourraient peut-être faire bien connaître la Kpop aux États-Unis (outre qu’avec Gangnam Style), seraient les débuts de CL, de 2NE1. Elle a signé avec le label de Scooter Braun là-bas (Justin Bieber, Ludacris, Cody Simpson, Carly Rae Jepsen, The Wanted…) mais qui est également l’agent de Psy (donc voilà, il a pas fait débuté que des tacherons non plus). Après, CL est soutenue notamment par Diplo, Skrillex, Black Eyes Peas… Elle a d’ailleurs sorti Hello Bitches pour se faire connaître avant ses débuts officiels. Après, on verra ce que ça donne.

C’est sûr que beaucoup pourraient polémiquer pour dire que CL ne pourrait jamais réussir là où BoA et même les SNSD ont échoués mais il faut contextualiser. Ces dernières ont tentés il y a environ 10 ans, dans un contexte d’Internet grandissant et pas encore omniprésent. Le niveau de rayonnement et de visualisation n’étaient pas le même qu’aujourd’hui. Et également, je dois bien l’avouer, elles n’avaient pas eu le  »coup de pouce » Psy.

Un petit bout de Kpop est également apparu dans la série Glee. En effet, les acteurs Kevin McHale et Harry Shum JR s’étaient rendu au concert de BIGBANG en Californie. Et suite à cela, l’un des acteurs aurait déclaré : « Les boys bands sud-coréens déchirent tout sur la scène musicale, on a beaucoup de choses à apprendre d’eux ». Les titres qui sont apparus sont Gangnam Style et Fantastic Baby.

Plus d’infos ici : http://www.soompi.com/fr/2012/11/30/etats-unis-la-k-pop-arrive-dans-glee/

On peut aussi parler des B.A.P qui ont fait bloqué une rue très importante de Las Vegas pour pouvoir tourner Hurricane. De mémoire, il me semble que c’est la première fois que cette rue est réquisitionnée.

Et enfin, nous pouvons voir ici plusieurs américains réagir à l’étrange chose qu’est la pop coréenne.

Voilà, je ne vous ai pas tout mis mais les autres vidéos se trouveront dans les suggestions Youtube.

Maintenant, parlons d’un truc moins drôle : les scandales.

Évidemment, je ne peux pas passer à côté du récent scandale des Oh My Girl.

Le groupe aurait été pris pour des prostituées quand la douane américaine a fouillé leurs valises (on est en droit de se demander quelles sortes de vêtements ils ont trouvé. Et surtout, sur les costumes des girls bands en général. Mais je m’égare).

Voici un article Soompi qui en parle : http://www.soompi.com/fr/2015/12/10/etats-unis-les-oh-my-girl-ont-ete-detenues-de-nombreuses-heures-a-laeroport-de-los-angeles/

Et une petite anecdote un peu plus ancienne touchant Zhoumi des Super Junior.

Au vu d’un Super Show 5 en Amérique du Sud, le groupe devait passer par Los Angeles pour y parvenir. Mais Zhoumi n’ayant pas eu de visa transit à temps (l’organisatiiion), il a du passé par Paris au lieu de Los Angeles.

Voici un article en anglais qui en parle : http://omonatheydidnt.livejournal.com/11047692.html#ixzz3uEXD8DkA (Merci Céline)

Maintenant, passons à nous, chers adorateurs de boulangerie ~. La France est un pays très enclin à accueillir les différentes coutumes du monde (généralisation, attention). Nous avons d’ailleurs été bien  »préparé » à l’Asie grâce au Japon (on est quand même le deuxième pays le plus consommateur de mangas au monde). Donc la France connaît la Kpop relativement en même temps que les États-Unis, c’est à dire à la fin des années 2000. Mais aucun groupe n’a jamais tenté de débuter chez nous (pitié, pas de chanson coréenne traduite en français).

Le meilleur exemple de popularité de la Kpop en France remonte à la mise en vente des places pour la date parisienne de la tournée SM Town World Tour en juin 2011, qui a fait un sold out en 15 minutes. De nombreux fans déçus de ne pas avoir pu acheter une place organisent alors un flash mob géant devant le Musée du Louve à Paris, le 1er mai pour demander un second concert, qu’ils obtiennent (*moment de fierté*). The Boys des SNSD sort également chez nous et se classe 130e des meilleures ventes d’albums en France à sa sortie en février 2012.

Et je peux vous dire qu’on est le pays européen à avoir eu le plus de concert Kpop sur son territoire. Une liste ? Bien sûr ~ (Rendez-vous compte que les agences ont trouvé le bon filon avec nous) avec f(x) et Epik High à Cannes (2010) et donc, le SM Town World Tour (2011), Secret (2011), Music Bank (SNSD, 2PM, BEAST, 4Minute, SHInee, T-ara, U-Kiss, Sistar) (2012), Super Show 4 (2012), Teen Top (2013 et 2014), Jay Park et Dok2 (2013), Infinite (2013 et 2015), MFBTY (2013), Dynamic Duo (2014), Park Jung Min (2014), Lunafly (2014), U-Kiss (2014), Nu’Est (2014), Vixx (2014), B.A.P (2014), F.T. Island (2015), Block B (2015), Boyfriend (2015), Boy’s Republic (2015), TOPPDOGG (2015) et je peux vous dire qu’on a pas fini d’en voir.

Alors, ça rappelle des souvenirs à certains ?

Les SNSD ont été invitées au Grand Journal et ont été d’ailleurs été le premier groupe coréen sur une chaîne de télévision française.

Et il n’y a pas que les américains qui aiment réagir aux clips de Kpop, les français le font également !

Sinon, outre la France, les autres pays  »riches » d’Europe tels que l’Angleterre, l’Allemagne ou encore l’Italie ont aussi leurs petits panels de concerts, certes moins impressionnants que le notre. Nous pouvons également noter que Lunafly a sorti un album Hermosos Recuerdos et un single Quiero Besarte (comportant Super Hero) en espagnol. Nous pouvons aussi noter que la Russie commence également à séduire.

Outre cette épopée occidentale, la Kpop s’est permis une petite aventure en Amérique du Sud. Ce qui n’a fait que réjouir les fans, relativement hors-jeu des circuits des tournées habituelles. Un Music Bank s’est alors tenu là-bas en 2014.

En Proche Orient, un Music Bank s’est également tenu en Turquie en 2013. ZE:A et Infinite ont également tenu un concert à Dubaï.

On peut également voir la Kyuline tenter de conquérir l’Inde dans Fluttering India.

Pour clôturer, je vous fais part d’une interview d’Heechul de Super Junior où il revient sur sa carrière de 10 ans. Il fait notamment un point sur la Kpop à l’étranger : http://www.soompi.com/fr/2014/09/19/heechul-super-junior-je-pense-que-la-fievre-k-pop-a-letranger-retombe/

Voilà, j’ai fini mon petit tour de l’épopée de la Corée du Sud à travers le monde. J’espère que cela vous aura plu.

Léa.

(Et merci beaucoup à Céline pour les informations complémentaires).

Sources :

2 commentaires sur “La Kpop et le monde

Ajouter un commentaire

  1. Ping: KêrKorean

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :