Le sexisme en Corée

Bonjour/bonsoir à tous/toutes !

Aujourd’hui on va parler ensemble d’un sujet que je pense important, surtout au vu de l’actualité : où en est l’égalité hommes/femmes en Corée ? Je ne prétends bien sûr pas tout savoir ni avoir toujours raison, mais en fin d’article je vous filerai mon avis pour engager le débat (attention je vous fais un honneur là, rares sont les endroits où je lance un débat en toute confiance !). Bonne lecture !

On ne va pas le nier, le sexisme est présent en Corée. Être coréenne ne veut pas dire vivre dans le pays des bisounours où, comme dans les dramas, un beau jeune homme riche et intelligent va nous tomber tout cuit dans le bec (#cannibalisme). Je l’ai réalisé pour la première fois quand j’ai entendu ma correspondante me dire que sa soeur s’était fait refaire le nez pour pouvoir trouver un emploi plus facilement. La beauté est un critère à l’embauche, et là où tous les français se rebelleraient en hurlant au scandale, les coréens acceptent ça comme une partie de leur culture. Les femmes coréennes sont les plus minces et les plus refaites du monde, selon l’OCDE. Ok, je suis d’accord, les K-idols sont belles, et il m’est arrivé plus d’une fois de me comparer à elles et même de penser à telle ou telle idol en tant que modèle pour une rhinoplastie sur ce nez qui me complexe ; mais concrètement, sans tous ces artifices, ce maquillage et cette chirurgie, elles sont humaines et loin d’être parfaites comme on veut le faire croire. Je crois que ça fait du bien de se dire qu’elles ont aussi des défauts, des insécurités, etc. ! Mais je digresse. Toujours est-il que, dans la Kpop par exemple, on me dit souvent que toutes les filles se ressemblent, mais j’entends beaucoup moins souvent ça avec les garçons. Les canons de beauté sont bien plus stricts pour les femmes.

pocket-girls-edit-612x500

Aussi, niveau emploi, même si on trouve facilement des femmes PDG, il faut savoir que moins de 5% des cadres sont des femmes, et que le salaire d’une femme est de 64% celui d’un homme au même poste en moyenne. Même le taux d’emploiement des femmes est ridicule. On est pas si loin de la femme qui sert à servir le café… Et pourtant, ces faits viennent d’un pays qui a une femme à sa tête. On pourrait se dire que les règles vont changer, mais est-ce vraiment le cas ? Est-ce qu’une personne comme Park Geun Hye est vraiment considérée comme une femme, alors qu’elle n’a jamais été mariée, qu’elle n’a pas d’enfants ? Selon la plupart des coréens (et des coréennes), non. Elle ne rentre pas dans la classification « vraie femme ». Donc elle ne peut pas changer tous ces codes culturels par sa simple présence.

Park-Geun-Hye_2491647b

Je parle beaucoup des femmes et de la discrimination dont elles sont victimes, mais les hommes ne sont pas gâtés non plus. Le concept de l’homme jetable est bien présent en Corée. Toi, l’homme, tu dois nous protéger et subvenir à nos besoins, nous ta famille. Mais toi ou un autre, tant que nous sommes en sécurité, ça ne change rien. Ah, et tant que tu es beau et riche, tu peux être un vrai connard, tu seras toujours mieux qu’un moins riche gentil… (cf tous les dramas d’amour niais genre Boys over Flowers). Je force le trait, volontairement, parce que quand je l’ai lu la première fois j’étais pas dans les bonnes conditions de lecture et cette forme de discrimination ne m’a PAS choquée. Je ne me suis pas dit « C’est pas normal que les hommes soient soumis à ce genre de pression », je me suis dit « Meh. Ok. ». La pression du paraître est différemment traitée dans les deux sexes, mais définitivement présente de façon très forte pour tout le monde.

boys-over-flowers

Ce que je peux vous dire pour conclure, c’est que de base, dans le monde, entre les Femen et les autres Feminazis, la question du sexisme est en train de refaire surface. Plus forte que jamais. Se dire féministe devient presque mal vu et de plus en plus difficile, car, comme dans tout mouvement, il y a des extrémistes. Et comme d’habitude, ce sont les extrémistes qui font le plus de bruit. C’est pour ça que je ne me dis pas féministe. Et aussi parce que je pense que l’égalité hommes/femmes est une grande et belle illusion. Physiquement, sommes-nous égaux ? Nope. Physiologiquement ? Nope. Pouvons-nous effectuer les mêmes exercices physiques ? Toujours pas. Mentalement aussi, nous sommes différents. Alors pourquoi vouloir comparer ? L’égalité hommes/femmes n’existe pas, la seule chose de vraie c’est l’acceptation de l’autre comme il est. Comme tout le monde j’ai des préjugés, même si je n’en suis pas fière, mais quand j’y suis confrontée je m’ouvre et je tente de comprendre. Et cette attitude, je travaille encore dessus, parce que si tu cesses de le faire, tu la perds. Après, je ne connais pas tous les tenants et aboutissants du féminisme, je ne me réserve aucun droit de jugement sur ce mouvement, et je n’ai aucune idée du fait que ce que je viens d’écrire soit considéré comme féministe ou non. Je vois ce que les infos du soir me rapportent, et je vois l’image déplorable que les extrémistes donnent au mouvement. Je ne peux pas juger un groupe sur une chanson, alors je ne juge pas un mouvement sur un échantillon de population !

I’m out ~

Alysse xxx

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :