Les agences coréennes

Bonjour à tous, après vous avoir présenté l’histoire de la Kpop, je vais passer à l’histoire des agences.

          Vous connaissez sûrement le nom de nombreuses agences, les artistes qui en font parti, les polémiques… Je vais essayer de vous apporter un résumé et vous donner quelques informations sur ce thème.

          Avant de rentrer plus spécifiquement au cœur de chacune des agences, je vais vous expliquer un peu les rôles et liens de certaines d’entre-elles.

          En Corée, il y a ce qu’on peut appeler des distributeurs de musiques et émissions, et des agences de divertissement et musique.

Prenons par exemple la FNC Entertainment. Elle gère des groupes de musique tels que FT Island ou CN Blue. Elle va les aider à produire leur albums, les entraîner, tourner des clips.Cependant, si vous chercher le MV de I’m Sorry de CN Blue, vous pourrez le trouver officiellement 2 fois. D’une part sous la chaîne du groupe et d’autre part sous la chaine de la CJE&M.
CN Blue – I’m Sorry (sur la chaîne du groupe) : http://youtu.be/4p3cKsDCA0Y
CN Blue – I’m Sorry (Sur la chaîne de la CJE&M) : http://youtu.be/7RucGaUCYF4

Comment cela se fait-il ? Et bien la CJ E&M est un distributeur de musique. Cette entreprise a signé des contrats avec la FNC pour distribuer et promouvoir les artistes de l’agence.
C’est plus clair maintenant ?

          Certaines sociétés sont à la fois agence et distributeur.
C’est le cas de la LOEN qui a d’un côté ces propres artistes comme une agence, et d’un autre côté qui distribue et aide à la promotion d’autres artistes issue de différentes agences.
Par exemple, IU qui est sous l’agence de la LOEN et donc aussi distribué par LOEN. (Logique)
C’est aussi pour cette raison qu’on retrouve des vidéos de ZE :A sur la chaîne officiel de la Star Empire, mais aussi sous celle de la LOEN.
LOEN_Entertainment

          Et il y a des agences qui n’ont pas besoin de cette aide.
C’est le cas de la SM Entertainment, la YG ou la JYP qui ne sont pas associées à un distributeur coréen. (Elles sont associées avec des labels dans d’autres pays, tels qu’Avex au Japon)

          Maintenant qu’on a vu cette distinction, je dois vous parler un peu des filiales.

Comment ça fonctionne ?
En gros, il y a une société A qui possède plus de la moitié d’une société B.
B devient donc une filiale de A qui est la société-mère.
A prend le contrôle sur sa filiale en y fixant des objectifs, lui donnant des directions, l’aidant financièrement…. (Notez que la société B conserve un dirigeant différent de celui de la société A)
En contrepartie, une partie des bénéfices de B va revenir à A.

Prenons par exemple la SM Entertainment. Cette énorme société à de nombreuses filiales. Parmi celles-ci figure la SM Culture & Contents. (Qui s’occupe d’acteurs et de promouvoir la culture Kpop)
          La SM va aider financièrement la SM Culture & Contents, va la guider…. En contrepartie, une partie des bénéfices de la SM Culture & Contents revient à la SM Entertainment.
Et dans la SM Culture & Contents, il y a une autre filiale, qui est la Woolim Entertainment. (Et oui, c’est possible d’avoir des sous-filiales). C’est donc la SM Culture & Contents qui aide la Woolim Entertainment qui est indirectement aidée par la SM Entertainment.

Il y a un dernier point dont je dois vous parler. C’est le Big3. Vous en avez tous déjà entendu parler. Ce sont les trois plus puissantes agences du pays. (Pas forcément les plus riches).

Ce sont la SM Entertainment, la YG Entertainment et la JYP Entertainment. A elle trois elles représentent la garantie d’avoir une carrière reconnue dès le début. Cela ne veut pas dire que le parcours est plus facile. En effet, la concurrence est rude et les années de trainee sont difficiles. Simplement, ces agences ont tellement de pouvoir et une forte notoriété dans le domaine du divertissement que les débuts de leurs artistes sont attendus avec beaucoup d’impatience.

Big3

Cependant, il y a d’autres agences très connues aussi. C’est le cas de la FNC Entertainment et de la Cube Entertainment. Ensemble elles forment le Big5.

Big5

Chacune des agences véhiculent un style et une image liés à leurs choix ou leur histoire. Ce sont des clichés mais qui ne correspondent pas à tous leurs artistes.
Par exemple la SM Entertainment est connue pour ses groupes nombreux (SNSD, Super Junior et EXO) et le nombres de procès auxquels elle fait face.
La YG Entertainment montre une image où les groupes sont plus indépendants musicalement et ont un style assez bad boys.
La JYP Entertainment est le symbole de Park JinYoung. En effet, on le retrouve très souvent en tant que compositeur de la chanson titre de ses groupes. Bien que ça tend à changer.
La FNC Entertainment s’est imposée avec son style pop-rock et des groupes de musiciens.
La Cube Entertainment s’est fait sa place petit à petit avec les codes communs à la Kpop.

Rédaction Céline, merci de ne pas réutiliser sans mon accord.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :